Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jacqueline Brel reprend un classique du répertoire de son grand oncle pour parler de notre ministre de l'intérieur qui est parti en lutte contre Dieudonné et Soral...

Paroles :

Au premier temps il y a Valls
Qui tout seul s'y voyait déjà
Au premier temps il y a Valls
Qui se dit « Ben pourquoi pas moi ! »
Et Paris qu'il bat en mesure
Paris qui n'aime pas sa loi
Et Paris qu'il bat en mesure
Murmure, murmure tout bas...

Refrain :

T'as vu Valls en trois temps
Il s'offre encore le temps
Il s'offre encore le temps
De dire à Israël
Son alliance éternelle
Comme c'est gnangnan
Et comme Valls n'a pas le temps
C'est beaucoup moins marrant
C'est beaucoup moins marrant
Dit « merde » de temps en temps
« Quand même » à tout bout d'champ
Et Valls ce qu'il attend
C'est beaucoup plus troublant
C'est beaucoup plus troublant
Mais tellement payant
Faut dire que c'qu'il attend
C'est d'être président
Et oui Valls ça se tend
Et oui Valls ça s'étend
Oh oui Valls ça s'entend
A chaque sifflement
Que la France est à cran
Qu'elle va faire son printemps
Mais le Valls a mis l'temps
Mais le Valls a mis l'temps
A devenir un agent
Et il n'est pas content
Y'a comme du mauvais temps
Ça retarde ses plans
Et le Valls a mis l'temps
Et le Valls a mis l'temps
Israël l'acceptant
Il a prêté serment
trois cent trente trois fois l'an
De lui donner du sang

Au deuxième temps il y a Valls
Qui descend Dieudonné et Soral
Au deuxième temps il y a Valls
Il sont deux à plomber son moral
Et Paris qu'il bat en mesure
Paris qui de plus en plus râle
Et Paris qu'il bat en mesure
fredonne fredonne son mal...

(Refrain)

Au troisième temps il y a Valls
Et nous qui comptons jusqu'à trois
Au troisième temps il y a Valls
qui s'enfuit qui s'enfuit déjà
Et Paris dans sa démesure
Paris qui ne plaisantait pas
Et Paris dans sa démesure
Laisse enfin éclater sa joie...

Refrain terminal :

T'as vu Valls en trois temps
Qui devait tout le temps
Qui devait tout le temps
Montrer pour Israël
Son alliance éternelle
Comme c'était énervant !
Et Valls n'a pas eu l'temps
De prendre tout son temps
De prendre tout son temps
« Merde » de temps en temps
« Quand même » à tout bout de champ
Valls n'avait pas le temps
Et Valls ce qui l'attend
c'est beaucoup plus gênant
c'est beaucoup plus gênant
Mais tellement marrant
Faut dire que c'qui l'attend
C'est d'être un émigrant
Et oui Valls c'est ce temps
Et oui Valls il est temps
Oh oui Valls ça s'entend
C'est comme un craquement
Et la France librement
Va s'offrir du bon temps
Et la valse à mille temps
Et la valse à mille temps
Et la valse a mis l'temps
Mais elle revient à temps
Pour nous donner l'élan
Pour qu'on ait de l'allant
Une valse à mille temps
Une valse à mis l'temps
A mis Valls hors du temps
Et son foutu serment
Trois cent trente trois fois l'an
On lui dit « merde » autant...

La la la la... la la la...
La la la la... la la la...

Tag(s) : #PARODIES